Sacrement de l'Ordre

 

Le mot "ordre", désignait dans l’antiquité romaine les corps constitués, au sens civil. L’Eglise a repris ce terme à propos de ses propres corps constitués et notamment de l’ordre des évêques, des prêtres et des diacres. L’intégration dans l’un de ces corps de l’Eglise se fait par une ordination comprenant l’imposition des mains et la prière de consécration, qui fait d’un fidèle baptisé un ministre ordonné.

L’Ordre est le sacrement par lequel la mission confiée par le Christ à ses apôtres est transmise dans l’Eglise et ce, jusqu’à la fin des temps. C’est ce que l’on appelle le ministère apostolique.
Ceux qui reçoivent le sacrement de l’Ordre sont consacrés pour être, au nom du Christ, par la parole et la grâce de Dieu, les Pasteurs de l’Église.

On distingue trois groupes parmi les hommes ordonnés :

  • Les diacres sont rattachés directement à l’évêque du diocèse. Ils sont diacres en vue de la prêtrise ou diacres permanents, dans ce cas, ils peuvent être mariés et continuent à exercer leur activité professionnelle.
  • Les prêtres forment le presbyterium et sont les collaborateurs de l’évêque
  • Les évêques forment le collège épiscopal uni à l’évêque de Rome.

- L'ordination épiscopale confère la plénitude du Sacrement de l'Ordre et elle fait de l'évêque le successeur légitime des apôtres et lui donne la mission d'enseigner, de sanctifier et de gouverner la portion du Peuple de Dieu qui lui est confiée.
- L'ordination presbytéralemarque le prêtre d'un caractère spirituel indélébile ; elle le configure au Christ prêtre et le rend capable d'agir au nom du Christ Tête. Coopérateur de l'ordre épiscopal, il est consacré pour annoncer l'Evangile, célébrer le culte divin, surtout l'Eucharistie, dont il tire la force pour son ministère, et pour être le pasteur des fidèles.

-L'ordination diaconale rend le diacre, configuré au Christ serviteur de tous. Il est ordonné pour le service de l'Eglise. Sous l'autorité de son évêque, il exerce ce service dans le cadre du ministère de la parole, du culte divin, de la charge pastorale et de la charité.
Le sacrement de l'ordre est un des moyens par lesquels le Christ ne cesse de construire et conduire son Eglise.

Toute l’Église est un peuple de prêtres, un peuple sacerdotal. Par le baptême tous les baptisés participent au sacerdoce du Christ. Cette participation s’appelle "sacerdoce commun des fidèles" et s’exprime dans une vie de foi, d’espérance et de charité.

C'est le sacrement par lequel la mission confiée par le Christ à ses apôtres continue à être exercée dans l'Eglise, jusqu'à la fin des temps. Ordre indique un corps d'Eglise, dans lequel on est intégré au moyen d'une consécration spéciale (ordination). Par un don particulier du Saint-Esprit, cette consécration permet d'exercer un pouvoir sacré au nom et par l'autorité du Christ pour le service du Peuple de Dieu.

Abrégé du Catéchisme de l'Eglise Catholique - n°322 & 323